Une question que l’on me demande très souvent:

« Comment tu fais pour méditer ?

C’est simple ou pas ?

Je n’ai pas la réponse toute faite et je pense que la méditation est une affaire de chacun et il n’existe pas de remède miracle sortit tout droit du chapeau. Vous pourrez lire, en long, en large, et en travers tous les livres de méditation (je vous en citerai quelques-uns pour vous lancer à la fin de cet article!), mais ce qui est important de retenir, c’est de mettre en place des gestes simples dans votre quotidien.

Mettre en place une habitude régulière.

Les neurosciences démontrent qu’il faut 21 jours minimums pour intégrer une nouvelle habitude, soit environ 3 semaines, tous les jours, à heure fixe si possible. Notre cerveau est en effet capable de se renouveler, de changer et de créer de nouvelles connexions neuronales. D’ailleurs à ce titre, Hal Elrod, l’explique bien dans son livre le Miracle Morning pour changer de vie. C’est donc en créant cette habitude qu’il vous sera plus facile de méditer au fur et à mesure du temps et de pouvoir y revenir le plus souvent. En plus de pouvoir faire du bien à votre cerveau, du genre éviter le vieillissement prématuré des cellules grises ou ralentir les maladies neurodégénératives, vous ferez du bien à votre corps. Antoine LUTZ relate le sujet sur le site CORTEX MAG dans un article dédié à la recherche des neurosciences sur les effets de la méditation sur notre cerveau. En plus de l’habitude régulière, il vous faudra aussi vous accepter comme vous êtes!

Sans jugement, tolérant et bienveillant avec vous-même.

La méditation ce n’est pas que cela

Parce qu’il y a des jours sans et des jours avec. Parfois, vous sentirez lâcher-prise et trouvez la détente et la sérénité ; et parfois, c’est impossible! Vous êtes impatient, votre esprit est en remue-ménage et vous n’avez qu’une envie, tout balancer et aller siroter un verre de vin avec des amis au café « chez Dudule » ou bien encore faire les boutiques pour vous détendre. « Bien tant pis ! Allez-y ! » L’important c’est de pouvoir y revenir dès que vous vous sentirez mieux et pas vous mettre la rate au court-bouillon.

L’engagement

Un principe un peu rébarbatif mais malheureusement obligatoire pour pouvoir s’y mettre vraiment. Car, comme nous le savons tous, à chaque début d’année, nous listons un certain nombre de bonnes résolutions que nous avons du mal à tenir. Ben, oui! Pourquoi? Tout simplement parce qu’on en s’engage pas réellement. Alors la meilleur façon de s’y tenir, vous avez le choix par plusieurs solutions:

  • De mettre la main au porte monnaie « ah oui çà fait mal de payer pour rien! »
  • De vous lancez un défi avec un(e) ami(e) « A deux c’est plus sympa et on se soutient »
  • Un objectif simple et facile à atteindre « parce que sinon on lâche l’affaire avant d’avoir commencé » le fameux objectif SMART.

Bon, maintenant que les choses sont dites, le principal c’est d’avoir :

le bon outil pour commencer et les bons réflexes.

Pour ça, vous avez que l’embarras du choix. Voici quelques applications pour bien débuter.

  • La 1ère qui a le vent en poupe «petit bambou », qui vous aide progressivement à dépasser les limites de l’impatience pour ceux et celles qui ont la bougeotte. Un peu onéreuse, je trouve à mon goût, mais de quoi bien vous mettre le pied à l’étrier pour commencer et découvrir les 1ères bases.
  • Il existe ensuite d’autres applis et moins onéreuses qui aient aussi leur mot à dire : Calm , namatata , zen , méditer avec zenfie . ou Maman Zen . Et quand vous serez plus aguerris, je vous conseille mon petit chouchou, relax méditation ( les cours guidés sont en anglais mais vous pouvez choisir des sons différents et le temps de méditation) qui permet d’être plus libre et de personnaliser votre méditation à votre convenance

Trouver du temps!

Parce qu’il y en a plus qu’on ne le croit. Comme le dit le proverbe, le temps c’est de l’argent ! KAIZEN, signifie Step by Step et nous permet de nous améliorer chaque jour un petit peu, comme des mini-objectifs à atteindre.
Faites-vous une petite liste pour vous rendre compte des multitudes de possibilités ( au réveil, en vous douchant, en allant aux toilettes, en prenant votre petit déjeuner, en prenant le métro, dans une file d’attente, avec vos enfants, au lieu de regarder votre smartphone ou Internet, etc., etc...) et allez y petit à petit. Allez! On y va, voici un exemple très simple d’utilisation à tout moment :

  1. Prenez le Timer de votre smartphone
  2. Choisissez la durée de 1 min
  3. Installez-vous les pieds à plat et la main sur vos cuisses
  4. Fermez les yeux.
  5. Inspirez
  6. Expirez
  7. Recommencez jusqu’à la sonnerie du Timer

Vous trouverez d’autres exercices simples à réaliser ici! (Article à Faire)

Vous augmenterez progressivement la durée avec le temps, puis 3, 5, 8, 10 puis 15 jusqu’à réaliser 30 min par jour et c’est Gagné! Maintenant trouvons ensemble les lieux possibles pour réaliser ces minutes.

Un temps pour vous et rien que pour vous

Et comme vous faites du sport, vous musclez votre cerveau à ces joyeuses retrouvailles avec vous-même en méditant et en vous donnant un espace. Mais où allez-vous donc pouvoir méditer ? Quelques idées pour vous aider (dans le métro, dans la salle de bain, dans les toilettes du travail : « Ben oui ! Des fois, c’est bien utile quand en cas d’urgent! 😉 », dans un square, dans la forêt, au resto du midi, dans le bus, etc. )

A vous maintenant?
Pour vous aider à aller jusqu’au bout, vous pouvez aussi utiliser un tracker ou une appli qui vous relance tous les jours et aux heures souhaitées. Ces applications pourront pour certaines, vous évaluer. voici une liste que vous pourrez retrouver sur le site exist.io.

Enfin, pour vous aider, voici quelques livres pour bien débuter, mes chouchous :

En autre, voici le petit dernier, découvert lors de mes vacances de cet été, c’est le 1er numéro : allez-y foncez ou abonnez-vous : http://www.turbulencespresse.fr/