« Ce qui est important, ce n’est pas ce qui arrive mais la manière dont on le prend »

HANS SELYE

#20 Maîtriser ses émotions La Bulle De Sérénité

Parce que je sais que c'est difficile de faire face à certaines situations et que tu as vraiment besoin de prendre soin de toi en permanence pour faire face à tes objectifs, ton business, ta vie. Tu croques la vie a pleine dent mais c'est pas pour autant qu'il faut mettre ton corps et ton esprit en danger. Alors dans ce nouvel épisode, je te donne 4 exercices qui pourront te permettre de palier en urgence aux situations conflictuelles, difficiles et néfastes pour toi. N'oublie jamais que ton meilleur ami c'est toi et donc de prendre soin de lui. Chaque jour est un jour important et chaque jour c'est pour toi de l'or en barre. La question que je me pose régulièrement le matin, qu'est-ce que tu fais aujourd'hui si c'est ton dernier jour. Alors profites de ce podcast et surtout n'hésite pas à me faire signe pour un appel découverte si tu es en ce moment dépassé par les événements et que tu as besoin de réconfort et d'outils pour te soulager et retrouver de l'énergie. Tu peux me retrouver sur Instagram @bandcoparis et le site bandcoparis.com. bonne écoute et à la lundi prochain. — Send in a voice message: https://anchor.fm/beatrice-le-bon/message
.


1/Qu’est ce que le stress ?


Il n’y a pas de bon ou de mauvais stress. C’est surtout comment on l’appréhende et comment on le gère. Le stress est un acte physiologique de notre corps face à une situation vécue. C’est un mécanisme d’auto-défense archaïque dont l’origine prend sa source à l’ère préhistorique. En effet, nos ancêtres vivaient dans un environnement dangereux en permanence en compagnies de grands prédateurs comme les tigres à dents de sabre, les lions des cavernes, les hyènes, les ours… Ce mécanisme permettait donc à l’homme de pouvoir être à l’affut du danger et de pouvoir prendre les jambes à son cou et courir pour sauver sa vie. Cependant, ce réflexe automatique et inné chez tous ne s’est pas adapté à notre monde vie actuelle et notre civilisation en mode « Fast and Furious ». En clair, notre corps comme une antenne comprend que tout peut être dangereux et émet des substances chimiques à notre cerveau et nos organismes pour réagir en cas de besoin et bien souvent, il n’y a pas eu besoin. Un stress permanent perturbera votre état physique et émotionnel à cause de la cortisol hormone secrétée par les glandes surrénales. C’est une réponse de l’organisme face à un situation. Il est important de souligner que c’est grâce à un médecin illustre que nous devons tout cette connaissance. Le Dr Hans Selye qui donna pour la 1ière fois le nom de Stress ou « Syndrome de l’adaptation générale ».

Mécanismes physiologiques du stress : alarme, résistance, épuisement

2/Reconnaître les différentes phases du stress.

Nous réagissons différemment en fonction  des situations et notre stress aussi.

Il existe 3 phases :

  • La phase d’alerte: Elle permet de nous indiquer que la situation peut-être dangereuse. En général, à ce stade,  nous nous adaptons, trouvons des solutions, la crise d’alerte ne dure pas et l’hormone chute. Nous retrouvons un état normal.
  • La phase de résistance : C’est la phase d’alerte mais non réglée. L’état de stress se poursuit plusieurs jours. Nous résistons, nous sommes en général tendus, notre énergie est utilisée en grande quantité et on a un peu de mal à récupérer.
  • La phase d’épuisement : C’est la phase de résistance puissance 5. C’est un stress permanent, donc chronique. La cortisol est en surabondance. Nous sommes épuisés physiquement et émotionnellement. Nous sommes proches du burnout ou de la dépression.

En sachant cela, il faut donc mieux appréhender notre environnement, nos situations pour éviter de se retrouver dans la phase d’épuisement.

3/ Les conséquences du stress en phase d’épuisement.

l'effet du stress sur le corps - Médecine générale | Facebook
Infographie de @médecine.générale
  • sur le corps: douleurs (coliques, maux de tête, douleurs musculaires, articulaires, etc.), troubles du sommeil, de l’appétit et de la digestion, sensations d’essoufflement ou d’oppression, sueurs inhabituelles…
  • sur le moral : sensibilité et nervosité accrues, crises de larmes, angoisse, excitation, tristesse, sensation de mal-être…
  • sur le cerveau : perturbation de la concentration entraînant des erreurs et des oublis, difficultés à prendre des initiatives ou des décisions…

4 / Comment faire face au stress

La méthode CINÉ

Il s’agit de faire un état des lieux, un petit bilan personnel pour identifier ce qui peut vous stresser en général. Pour cela une méthode facile pour tout identifier la méthode CINE inventé par Sonia LupienIl  existe 4 caractéristiques communes à toutes les situations que nous  percevons comme stressantes, peu importe notre âge, notre sexe, notre  histoire. Elle se mémorisent facilement avec l’acronyme « CINÉ », je vous jure je ne fais pas de cinéma ce n’est pas une blague.

  • C comme Contrôle faible (l’impression que la situation nous échappe) 
  • I comme  Imprévisibilité (ex : une panne de métro, un accident, une mauvaise surprise)
  • N comme  Nouveauté (le changement : déménagement, nouveau patron, nouvel horaire…);
  • É comme Égo menacé (un malentendu avec un proche, le jugement des autres, …).

Une seule caractéristique suffit pour déclencher du stress. Il peut y avoir plusieurs catégories en même temps pour un événement et être perçu comme étant très très stressant.
Quand vous avez identifié l’ensemble des événements ou situations qui peuvent vous stresser. Vous allez donc pouvoir les classer selon s’ils sont dans votre zone d’influence. En faisant cela, vous identifierez si vous pouvez stresser ou pas ou du moins réduire le stress sur certaines circonstances. Des occasions pour lesquelles vous n’aurez plus besoin de stresser.

Dans les "7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent”, de Stephen R.Covey aborde une théorie très intéressante  la théorie des 3 cercles.
  • Cercle de préoccupation : l’ensemble des choses sur lesquelles nous n’avons absolument aucune influence.
  • Cercle d’influence : ce sont les choses sur lesquelles vous n’avez pas de contrôle mais que vous pouvez en revanche influencer par vos actions, vos pensées, qui demande un peu plus de travail et de patience.d’ailleurs plus vous allez vous épanouir, vous développer, plus cette zone s’agrandira.
  • Cercle de contrôle : Comme son nom l’indique c’est une zone où les éléments sont en votre pouvoir, sous votre contrôle. Et si vous n’avez pas compris, Adrien Vaysset en parle très bien dans son blog, il en a fait tout un article, je ne vais pas m’étendre sur le sujet plus que cela.

Bon grosso modo, c’est devoir dès aujourd’hui, orienter votre énergie, votre attention dans vos projets professionnels, vos projets personnels ou vos relations en vous concentrant sur les cercles ayant le pouvoir d’influencer positivement les aspects de votre vie, plus sur le cercle d’influence et de contrôle que de préoccupation. Tout ce qui n’est pas de votre influence doit désormais être du lâcher prise, accepter que vous n’avez pas de pouvoir dessus et de trouver des plan B et C pour soulager vos angoisses.

Maintenant, vous avez les cartes en main. Vous avez le contrôle de mettre en place un plan d’action pour réduire votre stress et vous faire du bien avant qu’il ne soit trop tard.  Accepter qu’il vous faudra du temps pour atteindre un état de Zénitude quotidienne et cela ne se fera pas du jour au lendemain. C’est dans la pratique, la routine hebdomadaire que vous y parviendrez. Vous influencerez autour de vous d’autres personnes, augmenterez votre estime de vous, votre confiance et vous aurez un impacte sur les personnes qui vous entoure.